Votre chiot aura été traité plusieurs contre les vers, déjà dans le ventre de sa mère. Il est vermifugé tous les 15 jours, de sa naissance jusqu’à l’âge de 2 mois. Après, il faudra lui donner un cachet traitant une fois par mois jusqu’à ses 6 mois. Une fois adulte, vous pourrez il en donner 2 fois par an. Les périodes les plus propices de traitements antiparasitaires (vers, puces et tiques) sont le printemps et l’automne.

Pour les puces et les tiques, le plus simples sont les pipettes du style « Frontline, Advantix, Advocate ou encore Stronghold ». Cette méthode traitent le chien et sont environnement (panier) mais en cas de puces coriaces, il existe des « fogger », aérosols pour votre intérieur, qui agissent pendant plusieurs mois (marque Béaphar, sur internet).

Vous trouverez ces produits en pharmacie ou chez votre vétérinaire. Pour donner un comprimé à votre chiot, il suffit de lui ouvrir la gueule, placer le cachet au fond de la gorge, refermer ses mâchoires et frotter le cou pour l’aider à déglutir et avaler son vermifuge.

 

En arrivant à son nouveau domicile, le chiot aura tendance à se gratter. Ne vous inquiétez pas, il n’a pas de puces. C’est juste une attitude qu’il se donne, il recherche de l’attention. Il cessera dans quelques jours.
Les Conseils d’Émilie, votre éleveuse